La forme et sa composition joue un rôle dans la bonne écologie de la zone d’eau. En effet , elle regroupe les plantes , les animaux et les poissons viennent y pondre .

Le contact de l’eau avec l’environnement terrestre est capital ( cette zone se nomme l’écotone ) . La végétation s’adapte à la vie sur terre et aquatique avec des espèces particulières ( roseaux, saules …). Elle est une zone de reproduction pour les insectes qui ont un cycle de vie larve aquatique puis terrestre . Elle sert aussi pour la reproduction des poissons et d’abris ( grosse concentration des poissons en hiver et en été ) .

Le but est d’avoir le maximum de linéaire de contact eau/terre pour une surface identique . Vous pouvez partir de berge rectiligne puis s’appuyer dessus pour créer des avancées de terre. Dans un étang d’1 ha , vous pouvez disposer 5 avancées avec une longueur de 2-8 m avec une largeur de 3-6 m. Vous pouvez créer aussi des plages et des zones plus pentues ( en moyenne une digue avec pente de 1/2 ).

Les plantes répandues sur les berges sont les roseaux , joncs , typhas ou carex . Dans certains cas , en fonction de la configuration , des plantes apparaîtront . Le saule buissonnant est un bon apport sur une zone de faible hauteur pour la création d’abris mais restez vigilant sur la solidité des digues . Sur la partie profonde , vous pouvez disposer des bois morts .