la cuillère tournante

0
283

la cuillère est un des leurres les plus connues de part la facilité d’utilisation .Elle est constituée d’un lest , d’une palette et d’un hameçon triple parfois accompagné d’un pompon rouge , créant ainsi un signal supplémentaire . Les poissons les plus réceptifs sont les brochets et les perches , elle fait naître chez eux une excitation liée aux ondes vibratoires .

 

C’est une pêche active qui peut se pratiquer tant en lac qu’en rivières ou en canaux avec une préférence pour les eaux avec une certaine profondeur et un débit pas trop fort. À l’inverse d’une pêche d’attente, c’est une technique de prospection qui amènera le pêcheur à explorer différentes zones .

 

palette courte : rotation près du corps – impression de petits poissons – en eau calme à différents niveaux

palette longue : forme un angle plus grand – impression d’insecte – eau avec courant en pêche profonde

les tailles 

Brochet : des grandes tailles – n°3/4/5

Perche/Chevesne/truite : des petites tailles n°00/0/1

Les couleurs 

Le brochet est sensible à certaines teintes telles que l’or, l’argent , le cuivre et le noir . Il est conseillé d’utiliser les palettes argentées le matin et dorées le soir , en effet la couleur du ciel influe directement sur la luminosité de l’eau .

» en eau sombre – leurre sombre 

» en eau claire – leurre claire 

Action de pêche

” si vous recherchez le brochet , pensez au bas de ligne acier “

le maniement doit être continue et lent afin de laisser le brochet ajuster son attaque face à une proie qui ne soucie de rien . Une succession de tirées plus ou moins longues , entrecoupées d’arrêts pour permettre à la cuillère de descendre ou de remontées , est déjà un bon départ .